L'Epître de S. Paul, Apôtre,

à Philémon.



PAUL prifonnier de Jefus Chrift, & le frere Timothée, à Philemon noftre bien-aimé & compagnon d'œuvre,

2 Et à Apphie noftre bien-aimée, & à Archippe noftre compagnon d'armes, & à l'Eglife qui eft en ta maifon :

3 Grace vous foit & paix, de par Dieu noftre Pere, & de par le Seigneur Jefus Chrift.

4 Je rends graces à mon Dieu, faifant toûjours mention de toit en mes prieres :

5 Entendant ta charité & la foi que tu as envers le Seigneur Jefus, & envers tous les Saints :

6 Afin que la communication de ta foi montre fon efficace, en faifant reconnoiftre par tout le bien qui eft en vous par Jefus Chrift.

7 Car frere, nous avons une grande joye & confolation de ta charité, en ce que les entrailles des Saints ont efté recreées par toi.

8 C'eft pourquoi, bien que j'aye une grande liberté en Chrift de te commander ce qui eft de ton devoir :

9 Toutefois je te prie pluftoft par charité, encore que je fois tel, affavoir Paul ancien, & mefme maintenant prifonnier de Jefus Chrift.

I0 Je te prie donc pour mon fils Onefime, lequel j'ai engendré en mes liens.

II Qui t'a autrefois efté inutile, mais maintenant eft bien utile à toi & à moi : & lequel je te renvoye.

I2 Reçois le donc, c'eft affavoir mes propres entrailles.

I3 Lequel je voulois retenir par devers moi, afin qu'il me fervift au lieu de toi, aux liens de l'Evangile.

I4 Mais je n'ai rien voulu faire fans ton advis, afin que ton bien ne fuft point comme par contrainte, mais comme volontaire.

I5 Car pour cette caufe peut-eftre a-t'il efté feparé de toi pour un temps, afin que tu le recouvraffes pour jamais :

I6 Non plus comme ferf, mais au deffus de ferf, c'eft affavoir comme frere bien-aimé, principalement de moi, & combien plus de toi, & felon la chair & felon le Seigneur ?

I7 Si donc tu me tiens pour compagnon, reçois-le comme moi-mefme.

I8 Que s'il t'a fait quelque tort, ou s'il te doit, mets-le moi en compte.

I9 Moi Paul ai efcrit de ma propre main, je le payerai : afin que je ne te die point que mefmes tu te dois toi-mefme à moi.

20 Voire, frere, que je reçoive ce plaifir de toi au Seigneur : recrée mes entrailles au Seigneur.

2I Je t'ai efcrit m'affeurant de ton obeïffance, fçachant que tu feras mefmes plus que je ne dis.

22 Mais auffi quand & quand prepare moi un logis : car j'efpere que je vous ferai donné par vos prieres.

23 Epaphras prifonnier avec moi en Jefus Chrift te faluë ;

24 Enfemble Marc, Ariftarque, Demas, & Luc, mes compagnons d'œuvre.

25 La grace de noftre Seigneur Jefus Chrift foit avec voftre efprit. Amen.

 

Fin de l'Epître à Philemon.