Accès rapide au chapitre :
01 02 03 04

 

La deuxième Epître de S. Paul, Apôtre,

à Timothée.



2 Timothée 1

PAUL Apoftre de Jefus Chrift, par la volonté de Dieu, felon la promeffe de la vie qui eft en Jefus Chrift :

2 A Timothée mon fils bien-aimé, grace, mifericorde, & paix, de par Dieu le Pere, & de par Jefus Chrift noftre Seigneur.

3 Je rens graces à Dieu, auquel je fers dés mes anceftres en pure confcience, de ce que fans ceffe je fais mention de toi en mes prieres nuit & jour :

4 Defirant grandement de te voir, ayant fouvenance de tes larmes, afin que je fois rempli de joye :

5 Me reduifant en memoire la foi non feinte qui eft en toi, laquelle a premierement habité en Loïs ta grand' mere, & en Eunice ta mere : & je fuis perfuadé qu'elle habite auffi en toi.

6 Pour laquelle caufe je t'admonefte que tu r'allumes le don de Dieu qui eft en toi, par l'impofition de mes mains.

7 Car Dieu ne nous a point donné un efprit de timidité : mais de force, de dilection, & de fens raffis.

8 Ne prens donc point à honte le témoignage de noftre Seigneur, ni moi qui fuis fon prifonnier : mais fois participant des afflictions de l'Evangile, felon la puiffance de Dieu ;

9 Qui nous a fauvez & appellez par une faincte vacation : non point felon nos œuvres, mais felon fon propos arrefté & la grace laquelle nous a efté donnée en Jefus Chrift devant les temps eternels :

I0 Et eft maintenant manifeftée par l'apparition de noftre Sauveur Jefus Chrift, qui a deftruit la mort, & amis en lumiere la vie & l'immortalité par l'Evangile.

II A quoi je fuis eftabli Heraut & Apoftre, & Docteur des Gentils :

I2 Pour laquelle caufe auffi j'endure ces chofes : toutefois je ne les prens point à honte : car je fçai à qui j'ai creu, & fuis perfuadé qu'il eft puiffant pour garder mon depoft jufques à cette journée-là.

I3 Retien le vray patron des faines paroles que tu as oüies de moi, en foi & en charité qui eft en Jefus Chrift.

I4 Garde le bon depoft par le Sainct Efprit qui habite en nous.

I5 Tu fçais cela que tous ceux qui font en Afie, fe font deftournez de moi : d'entre lefquels font Phygelle & Hermogene.

I6 Le Seigneur faffe mifericorde à la maifon d'Onefiphore : car fouventefois il m'a recreé, & n'a point pris à honte ma chaîne :

I7 Au contraire quand il a efté à Rome, il m'a cherché tres-foigneufement, & m'a trouvé.

I8 Le Seigneur lui donne de trouver mifericorde envers le Seigneur en cette journée-là : & tout ce en quoi il m'a fervi à Ephefe, tu le connois tres-bien.

 

Retour au sommaire

 

2 Timothée 2

TOI donc, mon fils, fois fortifié en la grace laquelle eft en Jefus Chrift.

2 Et les chofes que tu as entenduës de moi entre plufieurs tefmoins, commets-les à des gens fideles, qui foyent fuffifans pour enfeigner auffi les autres.

3 Toi donc, endure les travaux comme bon foldat de Jefus Chrift.

4 Nul qui va à la guerre ne s'empefche des affaires de cette vie : afin qu'il plaife à celui qui l'a enrôllé pour la guerre.

5 Pareillement fi quelqu'un combat en la lice, il n'eft point couronné, s'il n'a combattu deuëment.

6 Il faut que le laboureur en travaillant premierement, recueille puis apres les fruits.

7 Confidere ce que je dis : & le Seigneur te donne entendement en toutes chofes.

8 Souvient-toi que Jefus Chrift eft reffufcité des morts, eftant de la femence de David, felon mon Evangile :

9 Auquel j'endure des travaux jufques aux liens, comme mal-faiteur : mais la parole de Dieu n'eft point liée.

I0 Pour cette caufe je fouffre toutes chofes pour l'amour des éleus, afin qu'ils obtiennent auffi le falut qui eft en Jefus Chrift, avec gloire eternelle.

II Cette parole eft certaine : que fi nous mourons avec lui, nous vivrons auffi avec lui :

I2 Si nous fouffrons avec lui, nous regnerons auffi avec lui. Si nous le renions, il nous reniera auffi.

I3 Si nous fommes defloyaux, il demeure fidele : il ne fe peut renier foi-mefme.

I4 Ramentoi ces chofes, proteftant devant le Seigneur qu'on ne debatte point de paroles : qui eft une chofe qui ne revient à aucun profit, mais à la ruïne des auditeurs.

I5 Eftudie-toi de te rendre approuvé à Dieu, ouvrier fans reproche, détaillant droitement la parole de verité.

I6 Mais reprime les vaines & profanes crieries : car elles pafferont plus avant en impieté :

I7 Et leur parole rongera comme une gangreine ; d'entre lefquels font Hymenée & Philete :

I8 Qui font devoyez de la verité, en difant que la refurrection eft déja advenuë, & renverfent la foi de quelques-uns.

I9 Toutefois le fondement de Dieu demeure ferme, ayant ce feau, Le Seigneur connoit ceux qui font fiens : &, Quiconque invoque le Nom de Chrift, qu'il fe retire d'iniquité.

20 Or en une grande maifon il n'y a pas feulement des vaiffeaux d'or & d'argent, mais auffi de bois & de terre, les uns à honneur, & les autres à deshonneur.

2I Si quelqu'un donc fe purifie de ces chofes, il fera un vaiffeau fanctifié à honneur, & utile au Seigneur, & appareillé à toute bonne œuvre.

22 Fui auffi les defirs de jeuneffe, pourchaffe juftice, foi, charité, & paix, avec ceux qui invoque de cœur pur le Seigneur.

23 Et rejette les queftions folles, & qui font fans inftruction, fçachant qu'elles engendrent des debats.

24 Or il ne faut point, que le ferviteur du Seigneur foit debateur : mais qu'il foit doux envers tous, propre à endoctriner, fupportant patiemment les mauvais :

25 Enfeignant avec douceur ceux qui ont un fentiment contraire, pour effayer fi quelque jour Dieu leur donnera repentance pour reconnoiftre la verité.

26 Et qu'ils fe réveillent en fortant du piege du diable, par lequel ils ont efté pris pour faire fa volonté.

 

Retour au sommaire

 

2 Timothée 3

OR fçache ceci, qu'és derniers jours il furviendra des temps facfcheux.

2 Car les hommes feront amateurs d'eux-mefmes, avaricieux, vanteurs, orgueilleux, diffamateurs, defobeïffans à peres & à meres, ingrats, profanes :

3 Sans affection naturelle, fans loyauté, calomniateurs, incontinens, cruels, haïffans les bons :

4 Traites, temeraires, enflez, amateurs de voluptez pluftoft que de Dieu :

5 Ayans l'apparence de la pieté, mais ayant renié fa force : deftourne-toi auffi de telles gens.

6 Car d'entre ceux-ci font ceux qui fe fourrent és maifons, & qui tiennent captives les femmelettes chargées de pechez, tranfportées par diverfes convoitifes :

7 Lefquelles apprennent toûjours, & jamais ne peuvent parvenir à la pleine connoiffance de la verité.

8 Et comme Jannes & Jambres ont refifté à Moyfe, ceux-ci pareillement refiftent à la verité : gens du tout corrompus d'entendement, reprouvez quant à la foi.

9 Mais ils n'avanceront pas plus outre : car leur folie fera manifeftée à tous, comme auffi a efté celle de ceux-là.

I0 Mais toi, tu as pleinement compris ma doctrine, conduite, intention, foi, douceur, charité, patience,

II Mes perfecutions & afflictions, telles qu'elle me font advenuës à Antioche, & à Iconie, & à Lyftre : voire quelles perfecutions j'ai fouftenuës, & comment le Seigneur m'a delivré de toutes.

I2 Or tous ceux auffi qui veulent vivre felon la pieté en Jefus Chrift, fouffriront perfecution.

I3 Mais les hommes mauvais & abufeurs s'avanceront en empirant, feduifans & eftant feduits.

I4 Or toi, demeure és chofes que tu as apprifes, & qui t'ont efté commifes, fçachant de qui tu les as apprifes :

I5 Et que dés ton enfance tu as la connoiffance des fainctes Lettres, lefquelles te peuvent rendre fage à falut, par la foi qui eft en Jefus Chrift.

I6 Toute l'Efcriture eft divinement infpirée, & profitable à endoctriner, à convaincre, à corriger, & à inftruire felon juftice :

I7 Afin que l'homme de Dieu foit accompli, & parfaitement inftruit à toute bonne œuvre.

 

Retour au sommaire

 

2 Timothée 4

JE te fomme donc devant Dieu, & devant le Seigneur Jefus Chrift, qui doit juger les vivans & les morts, en fon apparition & en fon regne :

2 Prefche la Parole, infifte en temps & hors temps : reprens, tance, exhorte en toute douceur d'efprit & doctrine.

3 Car il viendra un temps qu'ils ne fouffriront point la faine doctrine : mais ayans les oreilles chatoüilleufes, ils s'affembleront des docteurs felon leurs propres defirs :

4 Et deftourneront leurs oreilles de la verité : & fe tourneront aux fables.

5 Mais toi, veille en toutes chofes ; endure les afflictions ; fais l'œuvre d'un Evangelifte, rens ton miniftere pleinement approuvé.

6 Car de moi, je m'en vais maintenant eftre mis pour afperfion du facrifice, & le temps de mon deflogement eft prochain.

7 J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la courfe, j'ai gardé la foi :

8 Quant au refte, la couronne de juftice m'eft refervée, laquelle le Seigneur jufte juge me rendra , en cette journée-là : & non feulement à moi, mais auffi à tous ceux qui auront aimé fon apparition.

9 Diligente-toi de venir bien-toft vers moi.

I0 Car Demas m'a abandonné, ayant aimé ce prefent fiecle, & s'en eft allé à Theffalonique, Crefcens en Galatie, Tite en Dalmatie.

II Luc eft feul avec moi. Prens Marc & l'amene avec toi : car il m'eft bien utile pour le miniftere.

I2 J'ai auffi envoyé Tychique à Ephefe.

I3 Quand tu viendras apporte avec toi la manteline, que j'ai laiffée à Troas chez Carpe, & les livres, mais principalement les parchemins.

I4 Alexandre le forgeron m'a fait fentir beaucoup de maux : le Seigneur lui rende felon fes œuvres.

I5 Duquel auffi donne toi garde : car il a grandement refifté à nos paroles.

I6 Nul ne m'a affifté en ma premiere defenfe, mais tous m'ont abandonné : qu'il ne leur foit point imputé.

I7 Mais le Seigneur m'a affifté, & m'a fortifié, afin que la predication fuft renduë par moi pleinement approuvée, & que tous les Gentils l'ouïffent : & j'ai efté delivré de la gueule du Lion.

I8 Le Seigneur auffi me delivrera de toute mauvaife œuvre, & me fauvera en fon royaume celefte : à lui foit gloire és fiecles des fiecles. Amen.

I9 Saluë Prifce & Aquile, & la famille d'Onefiphore.

20 Erafte eft demeuré à Corinthe, & j'ai laiffé Trophime malade à Milet.

2I Diligente-toi de venir devant l'hyver. Eubulus, & Pudens, & Linus, & Claudia, & tous les freres te faluënt.

22 Le Seigneur Jefus Chrift foit avec ton efprit. Grace foit avec vous. Amen.

 

Fin de la feconde Epître de S. Paul aux Timothée.

 

Retour au sommaire